jeudi 28 janvier 2010

Hommage à ma caille
















Une photo de ma défunte Boubie d'amour que je chérissais plus que tout autre chose au monde. Si ma maison eût prit feu, elle aurait été la première que j'aurais sauvé des flammes. Après, j'aurais sauvé mon ordinateur, mes dessins et mes bokkens.
Voilà Boubie d'amour, t'es sur mon blog. Que ton âme repose en paix dans les vastes plaines de lumière.
La photo a été prise avec un malheureux compact. Le modèle a été placé sur un fond noir en tissu et exposé sous une lumière de lampe de bureau ordinaire. Le flash n'a bien sûr pas été utilisé (le flash, c'est pour les noobs, ça détruit la lumière, les ambiances et aplati l'image en anéantissant les ombres, contrastes et, par induction, la profondeur de l'image).

2 commentaires: