vendredi 22 janvier 2010

Coq donneur de rêveries















Dans le sommeil profond, un rêve ne peut arriver que par ce moyen. On pense que c'est le cerveau qui génère les rêves à partir de bribes de nos souvenirs. Mais comment se fait-il que parfois je rêve d'anciens villages du moyen-âge japonais ou occidental alors que j'en ai jamais vu réellement ? Comment est-ce possible que dans mes rêves, je distingue parfaitement le visage d'un héros de roman qui n'a jamais été décliné à l'écran ? D'un paysage en ruine qui n'a jamais eu lieu d'être ?
Les rêves doivent être amenés par autre chose. Quelque chose de plus mystérieux.

Image faite avec Photoshop en 8 heures ou un peu plus.

2 commentaires: